London Underground : le métro de Londres

Le métro de Londres, aussi connu comme le « Tube » ou « l’Underground », est un vaste système de transit rapide s’étalant sur 402 kilomètres et desservant quelque 270 stations dans la Grande Londres et les comptés du Buckinghamshire, Essex et Hertfordshire en Angleterre.

Une des stations du métro de Londres> – Creative Commons mattbuck

Histoire du métro de Londres

Le métro londonien est la plus vieille voie ferrée souterraine du monde. A son inauguration en 1863, c’était le premier système souterrain de train. Dès 1890, les trains électriques y étaient introduits. Le métro londonien ne fonctionne pas 24/24 (sauf dans des cas spéciaux). Les premiers trains débutent leur voyage vers 5 heures du matin. Un des défauts du métro londonien est que lors de la conception on n’a pas considéré l’accès pour les personnes handicapées.

Quelque 2,6 millions de personnes utilisent le Tube londonien tous les jours. Cela fait presque un milliard par an. Le Tube est une des icônes de la ville et reste un des moyens...



les plus efficaces pour se déplacer à Londres.

Carte du métro de Londres
carte du metro de Londres

Plan du métro de Londres

Le métro de Londres de nos jours

Le métro de Londres se déplace sur une voie électrifiée. La circulation se fait par troisième et quatrième rail avec près de 630 V. Sur un certain nombre de lignes, on retrouve un rail spécial destiné au pilotage automatique. Le métro de Londres fonctionne des nos jours 24 heures sur 24. Le personnel assure une maintenance toutes les nuits. Il s’agit essentiellement des travaux d’entretien, du nettoyage, de la maintenance du matériel roulant, des rails et des voies. Les premières rames ont lieu entre 4 h 45 et 5 h 30. Le métro s’arrête généralement à 0 h 20 du matin.

Les 11 lignes

Le métro de Londres est composé de 11 lignes différentes. On peut facilement les distinguer par leurs couleurs. On peut citer le brun pour le Bakerbloo, le rouge pour Central, le jaune pour Circle et le vert pour District. En outre, le Hammersmith&City est reconnaissable par la couleur rose, Jubilee par le gris, Metropolitan par le violet, Northern par le noir, Piccadilly par le bleu foncé et Victoria par le bleu clair. Enfin, il y a la ligne Waterloo&City qui est caractérisée par la couleur turquoise.

Quelles sont les classes des lignes de métro?

En général, on distingue deux classes pour les lignes de métro de Londres. D’une part, il y a les lignes recouvertes. Elles ont été conçues à partir de la méthode des tranchées couvertes. Et d’autre part, il convient de distinguer les lignes en souterrain profond. Leur construction a eu recours à un bouclier pour faciliter le forage des tunnels. Ces lignes sont appréciées pour leur autonomie.

Les tarifs et prix du métro en fonction des zones et des horaires

Le métro de Londres est divisé en six zones. Les zones 1 et 2 correspondent au centre de Londres tandis que la zone 6 correspond à l’extrême périphérie de la ville. Les tarifs varient en fonction des zones. Le tarif varie aussi en fonction des horaires que l’on choisit de voyager. Il y a donc deux types de tarifs :

  • Tarif heure de pointe : il n’y a aucune restriction d’horaire, on peut accéder au métro à n’importe quelle heure.
  • Tarif hors heure de pointe : le métro est accessible seulement à partir de 9h30. Les prix sont plus bas.

On dénote ainsi différents types de tarification en fonction de la zone et de l’horaire :

  • Zones 1 et 2 : 2,55 GBP hors heures de pointe et 3,55 GBP dans les heures de pointe ;
  • Zones 1 à 3 : 2,90 GBP hors heures de pointe et 4,05 GBP dans les heures de pointe ;
  • Zones 1 à 4 : 2,90 GBP hors heures de pointe et 4,75 GBP dans les heures de pointe ;
  • Zones 1 à 5 : 3,50 GBP hors heures de pointe et 6,05 GBP dans les heures de pointe ;
  • Zones 1 à 6 : 3,50 GBP hors heures de pointe et 7,15 GBP dans les heures de pointe ;
  • Zone 2 : 2,30 GBP hors heures de pointe et 3,35 GBP dans les heures de pointe ;
  • Zones 2 et 3 : 2,30 GBP hors heures de pointe et 4,05 GBP dans les heures de pointe ;
  • Zones 2 à 6 : 2,30 GBP hors heures de pointe et 4,25 GBP dans les heures de pointe ;

Le métro hanté de Londres

Des conducteurs et des contrôleurs témoignent d’événements étranges et d’apparitions dans le métro de Londres. On pense que le métro londonien serait hanté, car il a été construit sur d’immenses fosses communes qui ont été creusées pour enfouir les nombreuses victimes de la peste au 17e siècle. Il existe plusieurs témoignages filmés de ces phénomènes sur le NET et l’on ne peut que frissonner à cette idée. C’est sur qu’on ne prendra pas le métro de la même façon la prochaine fois!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *